Menu
Project picture

Project Manager:
acrobranche

Profile picture

Personnel

Community

Je suis à la retraite et je désire créer une association d'aide à la personne. Ce n'est pour l'instant qu'un projet qui doit mûrir et je le chiffre au mieux. Depuis quelques années ma route a croisée le chemin d'être alcoolique. Je me suis investi pour le premier d'entre eux et il s'en est sorti. Je lui ai donné 4 mois de ma vie, mais quel résultat ! Depuis 1 an je suis une femme alcoolique qui veut s'en sortir mais qui n'y arrive pas.A force de persévérance et d'échecs, elle a admis qu'elle avait besoin d'aide en particulier d'un sevrage décidé par elle même en milieu hospitalier, mais il y a le après la cure. Donc il faudra encore que je m'en occupe pour éviter une rechute. Nous vivons dans un monde désorganisé où l'être humain n'est pas pris dans sa globalité mais par "maladie" et en morceaux (une main, un pied..) C'est pourquoi j'ai eu l'idée (ce n'est qu'un' ébauche) de créer une association qui prendrait en charge des alcooliques pour les amener vers la liberté de cet esclavage qu'est l'alcool. Il faudrait des personnes compétentes (médecins, infirmières, assistantes sociales... pour les plus démunis un hébergement et ainsi traiter l'addiction dans sa globalité. Nous vivons dans un pays où il y a de plus en plus d'alcooliques avec ce que cela entraîne, la déchéance. Cela frappe tous les milieux, de l'alcoolisme mondain à l'alcoolisme des pauvres sans compter que la jeunesse s'alcoolise de plus en plus. Il faudrait des campagnes de sensibilisation. Il y a un "haro" sur le tabac mais il n'y a rien pour l'alcool. Serait-ce voulu. Je voudrais dans un premier temps créer une cellule qui prendrait la personne alcoolique dans sa globalité ce qui demande une énergie énorme. Et des moyens bien sûr, je rêve, si mon projet marche le rendre national. J'ai aussi besoin d'aide car seule on arrive pas à grand chose. Je m'en remets aux médias et aux âmes de bonne volonté.

Webinars